Première tentative de vol – avril 2017

Suite à une procédure pour me prendre environ 9000 euros acquis par escroqueries diverses, le 12 avril 2017 j’ai envoyé au juge de l’Exécution et au greffier en chef, un courrier dont  voici l’essentiel de son contenu, c’est un condensé d’un constat fait de mai 2012 au 12 avril 2017.

* * *

Les escroqueries au jugement dont les malhonnêtes professionnelles et les stupidités ne sont plus à démontrer, bien connus des citoyens depuis 2013 et qui sont prouvées sans aucune ambiguïté par les propres écrits des magistrats ; à la simple lecture de leurs jugements et face à la réalité locale, nous ne pouvons que constater un grave problème entre Hommes de loi provenant des informations fournies aux juges. Ensuite, il faut expliquer comment ou (et) pourquoi de telles analyses, hors entendement, ont-elles pu voir le jour dans TOUS les jugements rendus ?

En mai 2012, aux premiers jours de ma retraite, débute mon enfer judiciaire savamment élaboré par un « Homme de loi », l’avocat … . Une fatale mauvaise rencontre, comme si soixante-cinq ans de vie sur Terre ne justifiaient pas un repos bien mérité. Les premières escroqueries ont été dénoncées au cours de la première audience en juillet 2013 et auprès du Procureur de la République, le même jour. Auparavant, Monsieur le Procureur a eu un dossier concernant les problèmes de voisinage que j’héritais avec l’achat de ma maison.

Aujourd’hui, je viens m’opposer officiellement pour la troisième fois contre cette première tentative de vol qui demande l’aval d’un magistrat pour justifier des escroqueries inqualifiables ; première tentative car d’autres sont programmées sur le même modèle.

Je parle simplement de tentative de vol car je ne connais pas le vocabulaire juridique approprié d’une demande à un magistrat de cautionner une prise d’argent sachant que cet argent est acquis par d’invraisemblables diffamations, mensonges, odieuses tromperies et inventions de toutes sortes qui ont trompé les magistrats ( trois au TGI des Sables et six en Cour d’appel de Poitiers !!! INCROYABLE mais trop VRAI ) ; et par conséquent de grotesques stupidités sont écrites comme MOTIFS de TOUTES mes condamnations. Les abus de confiance sont trop évidents. Les juges ont cru sur paroles un avocat qui a toujours plaidé seul sa fiction à toutes les audiences, toujours face à des collègues non expérimentés. …

Je désire connaître les détails complets des sommes que l’on veut me prendre, à qui elles sont destinées et connaître la programmation des procédures de cette première tentative.

Par qui est réclamé l’argent ? Par la SCP d’huissiers qui se sert au passage et qui a permis d’acquérir cet argent en trompant les juges. C’est le moins que l’on puisse dire et constater. Je rappelle que les écrits des magistrats de la Cour d’appel de Poitiers sont des preuves mettant en évidence de nombreuses malhonnêtes professionnelles dans les constats d’huissier…

 POURQUOI serait-il inconcevable qu’un magistrat, connaissant l’origine de cet argent, puisse donner son aval ? La réponse est résumée pages suivantes.

Lire la suite dans ce document pdf : Première tentative de vol – avril 2017 – suite pdf

La présentation de ces affaires comme ici, Bienvenue, ensuite suivre l’ordre du menu de la page d’accueil.

glaive 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :