8 – La suite des délires de la fiction de l’Avocat

9 - Le caniveau 13.jpg

 Sur cet emplacement sera également inventé un chemin communal !!!

Le deuxième huissier des voisins, Homme de loi, invente et officialise cette stupidité. Un an et demi plus tard, le troisième huissier des voisins, toujours Homme de loi, confirmera cette stupidité. Pourquoi ? Parce que ces deux Hommes de loi écrivent les délires de leurs clients sans vérifier le plan cadastral et surtout le constat du premier huissier des voisins. Or, ces trois huissiers sont des collègues de bureau au sein d’une même SCP !!! C’est pourquoi, il y a bientôt un an, une plainte a été déposée auprès du procureur de la République contre cette SCP ; nous attendons de savoir ce qu’en pense Marianne.

Nous verrons que des « objets » de quelques centimètres de large, situés sur ce caniveau, vont obstruer le passage !!! C’est l’Avocat, autre Homme de loi, qui introduit et valide devant les tribunaux ces stupidités. Confortant sa fiction et connaissant parfaitement la réalité depuis des années, il argumente et transmet ces délires d’abord en Cour de cassation pour empêcher l’affaire d’être jugée, au Tribunal de Grande Instance des Sables puis en Cour d’appel de Poitiers pour obtenir les milliers d’euros gagnés lors des nombreux  jugements, tous obtenus par de multiples et divers escroqueries.

La suite de la mise en scène sera relatée prochainement en plusieurs articles car je suis actuellement sur une autre affaire qui viendra alimenter cette parodie judiciaire ( une tous les six mois depuis quatre ans )… Les VOISINS, toujours en liberté de délires, ont entamé une nouvelle procédure judiciaire qui permettra d’illustrer sur un autre blog encore un peu plus ces personnages…

Toutes ces affaires publiques passent dans les frais généraux de la République et en contrepartie, elles permettent aux Citoyens de découvrir ce Monde-à-part où l’encombrement des tribunaux est une pure fabrication des Hommes de ce monde.

Pour terminer la présentation de la mise en scène de l’Avocat, deux autres articles seront publiés : l’invention d’un chemin communal sur une de mes parcelles avec la boîte aux lettres des voisins accessible chez moi ; et les nombreuses et incessantes diffamations.

plan-chemin

L’invention du chemin communal est schématisée en rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :