Lettre du 10 août 2016 à l’Avocat

En février 2016, je reçois les conclusions de l’Avocat. C’est un dossier dans lequel l’Avocat revient en Cour d’appel car le dernier juge ne lui a pas donné tout l’argent qu’il voulait me prendre. Non content de réclamer des milliers d’euros, il persiste dans ses délires en exigeant toujours que je remette les lieux, mon logement compris, dans leur état d’origine !!! Ce que je ferai pour en finir … sur le terrain, mais la fiction judiciaire persiste en ce début d’année 2017 ; pour combien de mois encore, ou d’années ???
* * *

Recommandé avec Accusé de Réception

Monsieur,

Un au-delà de la folie !!!

Depuis juillet 2013, vous revendiquez et vous avez obtenu cette incroyable stupidité : la remise à l’état d’origine de toutes mes parcelles hormis la 1745, dont les deux de mon logement pour permettre à vos clients d’accéder à leur jardin !!!

A votre passage en force en référé, s’ajoute entre-autre cette stupide mais indispensable revendication exigée une cinquantaine de fois depuis trois ans, obtenue jusqu’en cassation et cet automne, vous avez même prévu de monter les enchères à 37500 euros pour que soit exécutée votre stupidité !!!

Pour me soumettre à vos incroyables et innombrables stupidités judiciaires, veuillez obtenir de vos clients de me remettre une clef de leur cour interdite depuis mars 2013 par tout moyen prouvant que cette remise à bien eu lieu ; de libérer ma porte de sortie donnant sur leur cour ; et de laisser un passage normal pour accéder à la voie publique.

2012-2016

1°/ Remettre à l’état d’origine signifie remettre mon terrain au niveau du caniveau d’eaux pluviales, soit créer une dénivellation de 40 cm entre ce caniveau et ma nouvelle porte ( revoir mes constats d’huissier et surtout ceux de vos clients ). Vous avez obtenu le report de l’affaire en cassation en revendiquant cette autre stupidité, que la largeur d’une simple tuile de 30 cm sur ce caniveau obstrue le passage de vos clients, interdisant l’accès à leur jardin !!! Il ne me sera plus possible de sortir à cet endroit sans mettre une marche dans ce caniveau interdit !!!

2°/ Remettre à l’état d’origine mon logement signifie condamner ma nouvelle porte et passer à nouveau dans la cour de vos clients pour d’accéder à la voie publique.

3°/ Remettre à l’état d’origine mon logement signifie enlever la porte existante qui déborde de 30 cm à son ouverture dans le caniveau interdit. Ce n’est pas la peine de vous faire un dessin, quoique :

Vos stupidités hors entendement me permettent ainsi le retour en cassation, sans oublier la violation de domicile, les faux et usages et les évidentes escroqueries au jugement*.

Veuillez agréer l’expression de mes plus profonds regrets de n’avoir pas pu arrêter votre machine infernale à broyer du citoyen … sans discernement. Votre dangereuse folie est devenue contagieuse, j’exécute vos délires que vous avez obtenus d’une dizaine de magistrats … j’ai pu quand même tenir trois ans mais sans avoir réussi à vous ramener à la raison, bien au contraire, vous avez atteint cette année un au-delà de la folie* !!!

* Vous avez réussi l’exploit d’avoir inventé une fiction de plus de sept cents pages en trois ans !!!

PS : Depuis 2013, ma référence à votre égard est http://www.charriere-bournazel.com. Vous avez détruit sciemment et définitivement ma fin de vie avec les dommages collatéraux que cela implique. Pour moi, que vous avez tant diffamé, et ma famille que vous vous acharnez à spolier, l’affaire commence l’an deux mille seize, le deux février.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :